groupe PAVIA groep

Publié le par Daive

Le groupe Pavia est composé de plusieurs professeurs convaincus de la necessité d'améliorer l'efficacité du système institutionnel et de faciliter le dialogue entre les communautés.* Elle permettra aussi d'éviter que la surenchère communautaire ne crée constamment des blocages aux dépens de l'ensemble de la population du pays.**

Pour se faire, ils proposent que 15 des 150 membres de la chambre des représentants soient élus dans une circonscription fédérale. Ces 15 "élus fédéraux" seront composés de 8 néérlandophones et 6 francophones avec la possibilité de listes unilingues ou bilingues, et avec une possibilité d'apparentement entre les listes.

Cette proposition améliorerait bien sur les rapports entre les deux communautés, ces élus (et les partis d'ou ils viennent) devront ainsi s'interesser un peu plus aux affaires ex-communautaires.

Dans ce systeme chaque électeurs disposera de 2 voix . L’une doit se porter sur une liste ou des candidats se présentant dans sa circonscription « provinciale ». L’autre doit se porter sur une liste ou des candidats se présentant dans la circonscription fédérale. Les listes de la circonscription fédérale sont donc les mêmes dans l’ensemble du pays.

Plus d'informations sur le site bilingue comme il se doit du groupe Pavia

Publié dans Politique intérieure

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Waterschoot 27/02/2007 13:16

Propositions du groupe PAVIA : La position d'UNIE

UNIE salue bien évidemment toutes les initiatives visant à rapprocher les communautés, à raffermir l'unité de la Belgique.
Le principal reproche qu'UNIE fait à la proposition pavia est son caractère compliqué.
10% seulement des députés, des représentations garanties (très peu démocratique çà), ...
L'électeur aura encore, comme avec le Sénat actuel, l'impression d'être manipulé et sa confiance dans nos institutions ne sortira pas grandie.

Pourquoi toujours prôner des "solutions" alambiquées?

Il y a moyen de faire simple sans pour autant être simplistes. Et aussi essayer de respecter les volontés du constituant.

Une Chambre élue directement sur base des 9 provinces historiques (BHV, Brabant Wallon et Brabant Flamand seraient réunis).

Un Sénat élu directement sur base d'une circonscription nationale. (Beaucoup plus réalisable que pour la Chambre car il y a moins de sénateurs à élire)