Pas de grand fossé entre Flamands et francophones

Publié le par Daive

"Il n'y a pas de grand fossé entre Flamands et francophones, même sur les thèmes communautaires. Un seul exemple : l'enquête Le Soir et De Standaard de mars 2007 sur la régionalisation du marché de l'emploi : 50% des Flamands et 49% des francophones étaient pour, alors que tous les partis flamands disaient qu'il fallait absolument régionaliser et tous les partis francophones disaient l'inverse ..."

Dave Sinardet (Université d'Anvers), Le Soir du Jeudi 30 et Vendredi 1er mai 2009.

Publié dans belgium4ever

Commenter cet article

belgeetfierdeletre 02/05/2009 12:04

C'est une demi-bonne nouvelle. En effet, il est inquiétant que les gens soient favorables à un repli sur soi et une forme de chauvinisme régional. Tout ça pour instaurer une concurrence malsaine et destructrice "ma région fait mieux que l'autre".