L'avis d'un Juif Belge sur le conflit à Gaza.

Publié le par Daive

Depuis quelques jours l'armée israélienne, le Tsahal (abréviation de Tsva Haganah Le-Israel, l'armée de défense d'Israël) est occupé à bombarder la minuscule, mais densément peuplée1, Bande de Gaza dans le sud du pays. L'aviation est entrée en action de manière particulièrement brutale, et continue malgré les demandes des pays voisins, européens et musulmans de cessez-le-feu. Israël ne va cependant pas reculer car les élections se rapprochent, et la population soutient l'assaut. A la télévision, un flot d'image de mères palestiniennes éplorées et d'écoles israéliennes détruites nous parvient. Que penser de ce massacre, que penser le la légitimité de Tsahal et de la responsabilité du Hamas (mouvement de Libération islamiste, opposé au Fatah plus modéré) qui, malgré les trêves, continue de lancer des roquettes au hasard dans les villes et villages proches de la frontière. Voilà ma vision des choses à moi Juif Belge, fier de ce gentilé particulier.

D'abord sur les faits eux-mêmes. Les roquettes lancées du Hamas ne peuvent restées impunies. Aucun pays au monde ne se laisserait tirer dessus sans répondre, c'est pourquoi la légitimité de cette attaque me semble fondée. Par contre, je suis étonné et déçu par la stratégie utilisée par l'armée. En effet, alors qu'elle possède des armements modernes et précis, la tactique utilisée est imprécise, et le nombre de civiles tués est très important. Même si la légitimité de cette attaque ne fait aucun doute pour moi, la stratégie ne tient compte d'aucune vision politique à moyen et long terme. En effet, quelque soit le gagnant, le Hamas, sortirait plus populair que jamais dans cette bande de terre déjà appauvrie par un blocus sans fin. 

Sur les réactions. Je ne m'attarderais pas sur celles des dirigeants, les journaux s'en sont chargés mieux que moi et mon avis n'apporterait pas grand chose au débat. J'aimerais m'exprimer sur les réactions de la population belge. Je pense d'abord aux heurts d'Anvers la semaine dernière2, passés sous silence par la télévision. Il y a quelques jours donc, de nombreux manifestants, provenant de groupes de pressions à caractère religieux (Ligue Arabe Europ.3) ont défilé dans la ville portuaire avant d'essayer de s'en prendre au quartier juif. La police a, heureusement, empêché la manifestation de dégénérer. Deux choses me choquent particulièrement dans ce rassemblement. D'abord les slogans et les symboles utilisés par les manifestants, symboles qui réapparaissent relativement souvent : des Croix Gammées liées à l'étoile de David ainsi que des appels à l'aide envers Ousama (Ben Laden) ou même des slogans comme "Jihad, Yes We Can". Deuxièmement, car des manifestants violents, une minorité probablement, ont tenté de pénétrer dans le quartier juif pour y semer la terreur. Ces deux "anecdotes" montrent que certains manifestants importent non seulement un conflit qui se situe pourtant à des milliers de kilomètres et qu'en plus ils ne font aucune distinction entre Juifs (alors que, par exemple, plusieurs associations juives belges appellent à un cessez-le-feu, comme l'UPJB4), ce qui s'appelle clairement du racisme (autrement dit conférer à une race, une identité commune, une pensée politique et de nombreuses autres caractèristiques identiques à tous ses membres).

Mes conclusions, les voici. Je condamne, avec virulence, la façon dont certaines associations ethniques (Ligue Arabe Européenne, et autres) ou partis politiques importent le conflit sur notre sol. Ces évènements, me rendent d'autant plus persuadé du danger que représente le communautarisme tellement encensé dans notre pays. Un pays peut être multiculturel mais doit avoir une base nationale, sociétale, forte et une processus d'intégration efficace qui doit pouvoir empêché cette situation. Avant d'être musulman ou Juif, chaque citoyen doit se sentir Belge, et pas seulement au niveau symbolique mais parce que cette identité confére des Droits, des Devoirs et certaines valeurs particulière: la Démocratie, le débat, la négociation, le respect de l'autre et la tolérance religieuse.

J'en appelle à tous, Juifs, musulmans, chrétiens et autres : ne choisissez pas un camp plutôt que l'autre mais choisissez celui, souvent délaissé, de la paix. La question n'est pas de savoir qui a raison, mais "comment arrêtez ça ?". Évitez les sentiments faciles de vengeances, d'antisémitisme ou d'islamophobie. En Belgique, nous sommes tous égaux et tous, nous devons promouvoir la paix, l'écoute et la tolérance. N'importez pas le conflit ici, les muslumans comme les Juifs de Belgique aspirent majoritairement à la Paix, ne vous laissez pas influencer pas les groupes de pressions de l'un ou l'autre camp qui n'adhère pas à ce slogan simple "nous sommes Belges, avant tout". La seule solution à cette guerre se trouve sur le terrain même, ce sont les Israéliens et les Palestiniens qui doivent trouver, ensemble, le chemin de la paix. Nous, Belges et Européens, ne pouvont que promouvoir nos valeurs, mais certainement pas juger ou menacer les acteurs de cette guerre.

Sur ce, je retourne à mon blocus, à bientôt et bonne année.


1 : 3 800 hab/km² ! 
4 : Union des Progressistes Juifs de Belgique, http://ww.UPJB.be 

Deux liens pour la paix :


 

Publié dans Divers

Commenter cet article

kook 10/01/2009 01:38

Toutes les morts sont à deplorer... plus encore lorsque celles-ci sont des civiles n'ayant pas fait le choix de mettre leur vie en jeu. C'est valable dans les deux parties.Je ne pense pas que l'auteur de l'article ait eu quelque intention de minimiser l'horreur qu'il doit regner labas... pres de 4000hab/km² soit 2/3 de celles de bruxelles massée dans une zone bcp moins confortable, je vous laisse imaginer l'effet d'un bombardement... Le pire dans tout ca c'est l'absence de presse internationale, interdite d'entré par les israeliens... c'est à se demander ce qu'il s'y passe de si inavouable ... 800 morts je doute qu'on soit à un plafond ... Une derniere chose, les reactions sanguines dès qu'on mentionne le sujet ... faut arreter avec ca .... à lire les commentaires j'ai eu l'impressoin qu'on avait pas lu le meme article ... lisez un peu mieux et arreter de preter aux gens autant de mauvaises intenteions ou d'apathie choisie...Je suis pour ma part, et pour ceux qui en douterait encore, partisanne d'un arret immediat des hostilités et l'OUVERTURE DE LA ZONE A LA PRESSE INTERNATIONALE ET A L'AIDE HUMANITAIRE securisée... parce que mes amis ...on ne sait rien et il n'y a pas de temoin...(Et de toute facon nos avis autant que nos voix ne servent à rien)Peace.

rabih khatar 07/01/2009 00:55

mais la mort des jeunes hommes est tout aussi triste.

michou 06/01/2009 23:18

et les enfants , les femmes !!! tu regardes la tele ?? ou pas ???le roquettes du Hammas sont des reaction loqique du blocus sioniste ..............

Daive 07/01/2009 10:01


Michou,

Je regarde la télé en effet, mais j'essaie d'éviter les réactions passionnelles. Les roquetttes du Hamas sont des réactions du blocus sioniste, qui lui même est la réaction des roquettes du Hamas.
Vous voyez, ce genre d'argument n'apporte rien au débat, on pourrait en parler des heures et ne pas trouver de solution. Il faut trouver des solutions à long terme si on veut que ce massacre
cesse.

Bien à vous.


rabih khatar 06/01/2009 22:42

comment peut on avoir un raisonnement aussi froid? vous disiez sur le blog du belge raciste en commentaire à l'article "israel n'avait pas d'autre choix" que ce ne sont pas les victimes que vous plaignez mais, ce que vous répétez ici : le manque de stratégie de l'armée israélienne. pour ma part je suis content qu'israel se discrédite aussi facilement. chacun fait selon ses capacités et c'est la réalité qui juge. vous déplorez que les gens soient choqués et ressentent l'empathie pour les pauvres victimes ? mais d'où venez vous ? êtes vous un être humain? Est-ce qu'on vous a arraché le coeur à la naissance pour parler de la sorte? c'est bien triste et je vous plains, je plains vos enfants si vous en avez ou si un jour vous en aurez, je plains vos amis, je plains tout votre entourage, je vous plains au moment de votre mort.

Daive 07/01/2009 09:58


Monsieur Khatar,

Si c'est ce que vous avez compris, j'en suis désolé. La stratégie israélienne, je la déplore en effet, mais je n'ignore surement pas la mort de tant de civiles. J'essaie d'avoir, dans cet article,
un raisonnement aussi objectif que possible, en réponse aux textes que je lis qui ne tiennent souvent que d'un discours sentimentaliste qui, selon moi, n'apporte rien de bon si ce n'est la colère
ou la volonté de vengeance.

Je ne déplore par la stratégie de l'armée en tant qu'amateur de stratégie militaire, mais parce qu'elle va encore créer, dans le futur proche ou lointain, d'avantage de haine entre les deux
peuples, et donc de guerres ...

La résolution de ce conflit, et donc la fin des divers massacres qui jalonnent l'histoire d'Israël, ne passe pas par le jusnaturalisme, la morale, mais par des négociations objectives qui ne nient
pas les intérêts stratégiques, politiques et économiques de la région.

La tristesse de voir autant de mort est tellement évidente que, et bien, j'ai peut être négligé de le rappeller ici.

Bien à vous.