Que se passe-t-il en Belgique ???

Publié le par Daive

Vu qu'il se passe quand même beaucoup de chose, je vais garder allumer un petit post durant les vacances, j'y viendrai pendant mes pauses. Ce post se mettra à jour donc n'en cherchez pas de nouveaux (et ne le publiez pas sur Medium4you à moins de le mettre à jour aussi).

MàJ 1 : Vendredi 19 Décembre : Le ministre de la justice Jo Vandeurzen quitte le gouvernement et le fait vassiller. Quelques heures plus tard c'est Yves Leterme, Premier, qui va chez le Roi présenter sa démission à cause du "Fortis Gate", une sombre affaire de pression politique sur le pouvoir judiciaire. Le Roi réserve sa réponse.

MàJ 2: Samedi 20 Décembre : Je lis dans LeSoir que l'avocat Modrikadem, celui qui a fait plier le gouvernement face aux petits actionnaires de Fortis et qui a, en quelque sorte, accélerer cette affaire, est approché par Rudy Aernoudt, le président "belgicain" du nouveau parti Lidé.

MàJ : même jour : L'Edito du Soir demande un remplacant à Leterme plutôt que de nouvelles élections. Béatrice Delvaux
 dénnonce la particratie, chose que le BUB à toujours fait. 

MàJ : même jour : le blog néerlandophone LVB fait un sondage sur le devenir du gouvernement. Le résultat le plus choisit pour le moment est "Leterme Ier en affaire courante". Pour aller voter c'est
ici

MàJ : Dimanche 21 Décembre : Pour le B.U.B. ce n'est pas seulement l'échec du gouvernement mais du système fédéral linguistique de notre pays. Le B.U.B. demande, depuis toujours, un retour vers des institutions centralisées. Pour Hans Van de Cauter, on ne trouve plus d'homme d'Etat dans notre pays à cause de l'organisation absurde de celui-ci.

MàJ : Même jour : je reçois par E-Mail ces bons voeux bilingues qui m'ont bien fait rire. 
Beste voeux pour 2009 !!!!

Beste amis 

Nous voilà dejà eind december en de feesten zijn là. Cette année was voor ons une année de veranderingen, productives, of niet. In het begin was tout le monde inquiet maar eindelijk is alles presque goed passé grâce à onze esprit de samenwerking, enfin bijna. Iedereen is d'accord pour dire que nous werken heel goed zonder hésitation en met weinig slecht humeur. Dat is de resultat van onze collaboration et goede entente dans le combat. Je voudrais vous dire dat ik veel chance heb d'avoir des kamaraden comme jullie. Altijd klaar pour aider, toujours prêt om initiatieve te prendre, altijd klaar pour aider un afwezig. Bedankt voor tout en ik hoop que cela continuera volgende année.

Meilleurs wensen voor de nouvelle jaar 2009.



MàJ : même jour : le Parti Socialiste néerlandophone (SP.a) parle de la chute du "plus mauvais gouvernement depuis la seconde guerre mondiale" ... Waow. Voilà une liste de gouvernement sur Wikipedia.

MàJ : même jour : le baromètre électoral
de la Libre annonce le PS devant le MR en Région Wallonne. La LDD est troisième parti en Région Flamande après le CD&V et l'OpenVld. A Bruxelles, le MR est en tête. Pas de nouvelles, malheureusement de Lidé le parti du Rudy Aernoudt.

MàJ : Lundi 22 Décembre : Pour le Soir
, aucun doute, le prochain Premier sera CD&V où ne sera pas. Au journal de la RTBF, Bart Somers, Président de l'Open Vld, ne se dit pas contre Didier Reynders. Het Laatste Nieuws (HLN) propose Dehaene pour dépanner. Tout comme le Standaard. Pour le CD&V, il ne peut y avoir de nouvelles élections car BHV n'a pas encore été réglé, c'est une question juridique. Cet argument ne vaut rien pour Patrick Dewael.

MàJ : Même jour : Pour Pierre et Oli, les partis séparatistes de la N-VA et du Vlaams Belang sont en baisse. La N-VA descend même sous le seuil d'élégibilité des 5% (à prendre avec des pincettes à cause de la marge d'erreur. Le Vlaams Belang poursuit sa chute depuis 2004. Par contre, la LDD talonne l'Open Vld.

MàJ : Mardi 23 Décembre : Wilfried Martens (ancien Premier, CD&V) est nommé "explorateur" par le Roi. Jean-Luc Dehaene (idem) semble être dors et déjà futur Premier Ministre. Guy Verhofstadt et Didier Reynders sont écartés.

Màj : Mardi 23 Décembre : Comme d'habitude, au concours de Miss Belgique/België, les candidates francophones étaient magnifiques mais ne parlaient pas un mots de néerlandais. Stéréotypes, stéréotypes.

MàJ : Jeudi 25 Décembre : Le discours du Roi est qualifié de progressiste par le Soir, ce en quoi je suis d'accord. De leur côté, les membres de Bplus affichent avec fierté le fait qu'un de leurs membres, Wilfried Martens, tient la destinée du pays entre ses mains.

MàJ : Samedi 27 Décembre : Wilfried Martens aurait la solution, selon plusieurs journaux, on devrait la connaître prochainement. A noter aussi que le petit parti VlaamsProgressieven (confédéraliste de gauche) alias SPIRIT, change de nom et devient SLP (Sociaal-Liberale Partij). On remarque qu'ils abandonnent le "V" de Vlaams, ce qui est assez rare dans les noms de partis nordistes. 

MàJ : Dimanche 29 Décembre : Herman Van Rompuy devient formateur et donc, probablement, premier ministre. Mon avis est que c'est surement le moins pire.



Publié dans Politique intérieure

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

belgeetfierdeletre 31/12/2008 13:42

Le moins pire?Tu trouves?Ce sera exactement pareil.Van Rompuy où Leterme,quelle différence après tout?

Gilles 30/12/2008 12:34

David,Votre actuel président de la Chambre, Herman Van Rompuy va sans doute diriger le gouvernement fédéral. Seulement, je n'arrive pas à comprendre l'enthousiasme des francophones, je dirais même qu'il y a un certain paradoxe. En effet, Van Rompuy est décrit par certains comme un belgicain mais aussi comme un "flamingant à visage humain" (terme que je reprends de mon compatriote Jean Quatremer qui a écrit un article sur la nomination de Van Rompuy http://bruxelles.blogs.liberation.fr/coulisses/2008/12/van-rompuy-lhom.html ) et toi tu dis que sa nomination est finalement la solution la moins pire !Dès lors, je suis un peu perdu et je m'interroge : Van Rompuy est-il vraiment la solution ou bien est-il encore pire que Leterme ?

Daive 30/12/2008 14:40


Gilles, ta question me permet de faire une petite pause (je suis dans le Droit) et j'en suis bien content, cependant, c'est une réponse longue alors accroche toi.

D'abord, tu ne dois pas oublier que les termes "belgicain" et "flaminguant" sont subjectifs et péjoratifs. Ils sont souvent, voir toujours, utilisés par les opposants de la personne visée. Ainsi,
la signification de ces mots peut varier d'une bouche à l'autre. Pour certains, flaminguants signifie défenseurs de la langue néerlandaise, pour d'autres cela signifie séparatistes. Idem pour
"Belgicain", pour certains il s'agit de nostalgiques aristo de l'ancienne Belgique coloniale, pour d'autres d'unitariste modernes ou de souverainiste en quelque sorte, pour d'autres encore de
défenseur du fédéralisme actuel; et il existe quantité de variantes.


Ensuite, tu ne dois pas oublier qu'en Belgique, des débats gauche-droit sont parfois ramené à des débats communautaires : par exemple, on accuse beaucoup les flamands pour le moment d'avoir obligé
les demandeurs d'aide social d'apprendre le néerlandais, dans n'importe quel pays on en aurait parlé dans un optique d'identité nationale ou d'intégration. en Belgique c'est devenu un débat
communautaire car on accusait les néerlandophones de vouloir emmerder les francophones. Ainsi, des décisions portant sur l'identitaire, parfois purement techniques (obligation pour les étrangers
d'apprendre le néerlandais et de passer un test, obligation que l'administration se fasse en néerlandais sur territoire flamand, etc ...), se transforme en question communautaire belge
(francophonesVsNéerlandophone) plutot que Gauche-Droite.

Avec ces petits rappels, tu devrais mieux comprendre la suite.

Van Rompuy est accusé par certains francophones d'être un flaminguant, il a en effet été membre du mouvement flamand et le revendique, mais je ne pense pas qu'il se revendique comme flaminguant. Le
Mouvement Flamand a quand même été créé sur des base légitimes selon moi (le néerlandais ayant été ignoré par la classe dirigeante durant longtemps). Ceux qui l'accusent se réferrent souvent à ses
prises de positions "identitaire" comme je te l'ai écrit plus haut. De plus, son frère est lui aussi membre du mouvement flamand mais, fait partie de l'aile dure qui souhaite le confédéralisme, ce
qui est un point non-négligable.

Etant donné que ce n'est pas un vrai flaminguant, les séparatistes le critiquent car il est trop belge. Il n'est pas confédéraliste comme l'aile "jeune" du parti. Il représente, en quelque sorte,
le CVP (l'ancien CD&V).  

Il est donc malaimé de l'aile dure du mouvement flamand (les séparatistes et les confédéralistes) ainsi que par l'aile dure du "mouvement francophone",note les guillemets, qu'il est assez difficile
à définir, disons pour simplifier le FDF, ses amis, et les régionalistes wallons.

Moi, je trouve que c'est un bon choix car :

1) Il n'a pas voulu de ce poste, ce n'est donc pas l'opportuniste qu'était Leterme. 

2) Il est modéré, la preuve c'est qu'il est détesté par les deux extrêmes.

3) Il est un homme d'Etat, et le prouve déjà en ayant accepté ce poste dont il ne voulait pas.

Je suis, a vrai dire, surtout soulagé du départ de Leterme car, il est responsable de son propre merdier.


belgeetfierdeletre 25/12/2008 15:31

Miss Belgique ne parle peut-être pas bien le néerlandais,mais on peut dire à se décharge qu'elle ne parle pas mieux le français.(encore que ça peut ne pas être une excuse).

Gilles 23/12/2008 16:18

Concernant la mise à l'écart de Reynders, je pense tout simplement que les partis francophones ont raté une bonne occasion de porter un Wallon à la tête du pays en raison notamment du refus du PS (alors que l'Open VLD et le MR s'étaient mis d'accord sur son nom !) Une occasion manquée  en gros !

Daive 23/12/2008 16:46


ce n'est malheureusement pas si simple. Les francophones étant minoritair, si Didier Reynders devenait Premier Ministre s'eut été en échange de quelque chose comme ... une réforme de l'Etat ??? De
plus il est impliqué dans l'affaire FORTIS.

Bah, qu'il soit francophone ou néerlandophone ça m'est égal, tant que ça marche.


Oli 22/12/2008 01:05

Grands dieux, pourquoi voudriez vous qu'ils bougent?  Le temps et les événements travaillent pour eux, ils n'ont qu'a attendre pour récolter les voix comme on récolte des fruits murs.