Yves Leterme sur les traces de Guy Verhofstadt ?

Publié le par Daive

Pour rebondir sur ce qui était écrit juste récemment, un enquête du Soir (auquel j'ai participé) confirme la confiance grandissante qu'accorde les francophones à notre Premier. Le sondage a été réalisé par Internet mais respecte quelques règles de quotas (Province, sexe, âge, profession, etc ...) sur un échantillon représentatif de 1.201 personnes.

Les résultats sont plutôt positif pour le chef du "plus mauvais gouvernement jamais vu" (Caroline Genez, sp.a). 63% des intervenants (dont moi) estiment qu'Yves Leterme a plutôt bien géré la crise financière et bancaire. 67% ont, en tout cas, une meilleur opinion qu'avant. Il est même "sympathique" pour 49% des francophones interrogés (faut pas pousser quand même).

Bref, l'image actuelle d'Yves Leterme est bien meilleur mais ...

Mais, il ne faut pas oublier que, même si il s'en est bien tiré (désolé Oli, mais je campe sur mes positions) avec la crise d'Octobre, il est quand même l'unique responsable de la crise communautaire qui touche notre pays depuis de nombreux mois. Yves Leterme reste l'homme qui a allié son parti aux séparatistes de la N-Va et qui a voté, unilatéralement, au Parlement Flamand pour transformer l'Etat belge en confédération.

 

Publié dans Politique intérieure

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Belge250 25/10/2008 19:21

Petit bémol quand même.Si il à privilégié le fédéral par rapport à son cartel, c'est qu'il avait pas vraiment le choix, vu que si c'était le contraire il déclare lui-même que cela équivaudrait à sa désintégration politique.Pour bien gérer la crise, j'attend quand même un peu avant de dire quoique ce soit, d'abord voir comment cela va se terminer avec les actionnaiares de Fortis qui ont introduit une requête et ensuite la crise est loin d'être finie, donc je patiente.Amitié.

Un Petit Belge 24/10/2008 17:29

Je suis tout à fait d'accord avec toi. J'ai une meilleure opinion d'Yves Leterme depuis le mois de septembre pour deux raisons :1° Il a privilégié la survie du gouvernement fédéral au détriment de son cartel. 2° Il a bien géré, jusqu'à présent, la crise financière.