Bart, le martyr

Publié le par Daive

Ainsi, des menaces de morts ont été proférées à l'encontre du président du parti séparatiste de la N-VA. Men oogst wat men zaait ? Non, je dis non ! J'ai beau être un adversaire acharné de ce parti (5%) et de son président, je ne comprends pas comment l'on peut ainsi se laisser aller à de telles imbécillités. Premièrement parce que c'est tout simplement anti-démocratique. On ne menace pas de morts un homme pour ses idées, nous nous sommes assez battus pour en arriver là, et même Bart de Wever est un citoyen comme les autres, avec une famille et des enfants. Le Belge qui a commis pareille chose ne mérite ni son titre, ni un autre. Il ne mérite que la prison, et je serais ravi que notre Police Fédéral mette le grappin dessus.

Deuxièmement, parce que Bart et les nationalistes Flamands sont ravis de voir arriver pareil publicité. "Les méchants wallons" donnent de l'eau au moulin séparatiste et la martyrocratie est une des valeurs sûre des partis radicaux. On sait que le Vlaams Block/Belang joue ce jeu depuis longtemps et que partout dans le monde, l'extrême droite s'auto-flagelle dans l'espoir de s'approprier quelques sympathies.

Publié dans Politique intérieure

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Candide 20/08/2008 00:15

Pendant longtemps, j'ai expliqué aux non-Belges que je me sentais bien dans notre "bi-culture" nationale. C'était sincère.Ces derniers mois, le "jeu de cons" a redémarré dans notre petite terre d'héroïsme.  Rien d'étonnant donc à lire et à entendre des conneries : les cons sont, en effet, lâchés !Et ils se lâchent ...

Adri L 18/08/2008 15:37

En effet, et il est assez marrant de constater que les rattachistes sont les alliés objectifs des flamingants: même envie de séparation, même ligne dure, même but.

Oli 17/08/2008 23:33

Pour l'orthographe, www.antidote.org  Il n' a pas mieux.Pour le reste, vous n'avez pas compris, dans cette affaire, c'est les belgicains, tant flamands que wallons et surtout bruxellois qui seront désignés comme les ennemis des nationalistes flamands. 

Oli 17/08/2008 20:39

Pour une fois je suis d'accord avec vous, enfin presque, parce que ce n'est pas les Méchants Wallons qui seront fustigés, mais les "extrémistes" belgicains.  La balle est donc dans votre camp, c'est maintenant, pour les nationalistes flamands, vous les méchants.Autre chose, vous défendez le bilinguisme, très bien, mais encore faudrait-il maîtriser  la langue, sinon vous être contre-productif.Cela pour vous dire L'ORTHOGRAPHE !!! Bon sang, je me considère comme mauvais en orthographe, mais là votre message me heurte.

Daive 17/08/2008 21:42


Sur l'orthographe, je l'avoue, je suis un produit de l'enseignement de la communauté française et je le vaut bien, et je m'en excuse.

Les Belgicains sont autant Flamands que Wallons, les Flaminguants fustigent plutôt les Wallons, leur paresse, leur chômage avant de fustiger les Belges, me semble-t-il.


Un petit Belge 17/08/2008 17:56

Réponse à Alain : merci pour tes compliments et tes fréquents passages sur Belgium4ever et Journal d'un Petit Belge. De mon côté, je passe également presque tous les jours sur ton blog.