La Panne à De Panne

Publié le par Daive

Mes jeux de mots sont pathétiques, mais bien moins que ces militants flaminguants qui ont, comme c'est le cas depuis quelques mois dans la périphérie de Bruxelles, manifesté leur ennui et leur bêtise. Ces militants veulent qu'à la côté belge l'on ne parle que néerlandais dans les commerces. Ainsi, ces gens, qui apparament ne connaissent ni les problèmes de hausses des prix, ni celui de la crise économique, passent leur temps libre à dévaloriser leur côte et à harceler les commercants qui osent répondre en français à leurs clients. Actions ridicules que de vouloir imposer l'utilisation du néerlandais alleen, dans un endroit ou presque la totalité des rentrées financières repose sur les francophones. Actions ridicules dans un endroit où, quand on fait l'effort de demander son sachet de frite, un CD, un sandwich au thon ou une glace in het nederlands, le vendeur vous répond à chaque fois en souriant et ... en français. C'est presque vexant d'ailleurs. Je l'ai vécu il y a deux semaines à Knokke. Ces militants ne sont pas simplement flaminguants, ils sont surtout hors des réalités, racistes et ils doivent vraiment s'ennuyer dans la vie. J'espère pour eux qu'ils se trouveront un hobby ... pourquoi pas les chateaux de sable ? Ils mettront un petit lion noir dessus.


Publié dans Bêtises

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Youri 18/08/2008 14:08

Je connais un endroit où les Francophones ne se font pas aggresser.Je ne vous dirai pas où sauf qu'on y trouve aussi la mer non polluée par les odeurs de gaufre ....

belgeetfierdeletre 17/08/2008 10:49

Parfaitement d'accord.J'ai vécu la même chose lors d'une excursion à St Truiden (St Trond).Sur le coup,j'avais cru que c'étaient les efforts en néérlandais que je faisais qui avaient attiré la sympathie de mon interlocuteur et à par conséquent parlé français.(voir l'article "un autre monde".

Alain 11/08/2008 17:27

Voilà qui est bien dit, ils scieraient la branche qui leur sert de siège.Mais il faut dire qu'il ont un bel exemple, Zaventem, ou on interdit de répondre en français à l'administration.Je comprend que l'on doive connaître la langue, mais si vous êtes nouveau, et que l'employée est bilingue, elle n'à même pas le droit de vous répondre en français.Dans le cas ou les employés sont bilingues en wallonnie, jamais je n'ai entendu cela.Et ils se nomment démocrates et non-racistes.